Management bienveillant

Coaching pour manager avec bienveillance. Pour toute personne qui encadre des personnes et s’intéresse au management.

CONFIANCE

Empathie

AUTONOMIE

Reconaissance

RESPONSABILITe

Car seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin

Management bienveillant

De quoi parle-t-on?

Le management bienveillant désigne un comportement managérial volontaire, orienté vers le bien des collaboratrices et collaborateurs, indépendamment de toute considération affective ou de réciprocité. 

Le management bienveillant repose sur la confiance, l’autonomie, la responsabilité et le droit à l’erreur, le tout à des fins de performance.

Ce que le management bienveillant n’est pas?

Le management bienveillant n’est pas une gestion a minima, un management uniquement basé sur l’empathie ou la reconnaissance.

Pour qui? & Pourquoi?

Pour toute personne qui encadre des personnes et s’intéresse au management et souhaite faire évoluer sa manière de gérer.

Pour redonner un sens au travail, une motivation dynamique et faire progresser la culture du bien-être au travail.

Comment?

Le management bienveillant comporte plusieurs outils. Ceux-ci peuvent être utilisé de manière indépendante en fonction des valeurs de la personne en charge du management. Les outils plus “complexes” peuvent également être une opportunité de travailler et compléter ses capacités de manager avec aisance.

Pourquoi est-ce important pour moi, Hubert?

J’ai travaillé et je travaille actuellement en entreprise et pense que le management dit « moderne » unilatéral, déshumanisé, aux structures pyramidales (quasi vertigineuses) est un modèle désuet qui va mourir de sa belle mort. 
 Ce modèle est malgré tout encore dominant. Ses structures ont une capacité d'inertie phénoménale et manque d’adaptation. La perte de sens au niveau individuel et global et le manque de reconnaissance, fait le reste. Les structures s’érodent et se gangrènent de l’intérieur durablement. 
 Une des caractéristiques de l’espèce humaine est notre capacité à la créativité et l’adaptabilité. Dès lors, pourquoi, et surtout comment, a-t-on cédé ces capacités primaires dans le cadre de la réalisation de notre travail au quotidien. 
 Le management bienveillant sera ce que le marché du bio est à l’alimentaire. Si nous n’avions pas dérivé dans nos modes de production, il n'aurait pas été nécessaire. En effet, inutile de créer des labels distincts pour simplement rappeler que les légumes ont poussé de manière naturelle… Les nouvelles générations nous montrent la voie et sont en quête de cet équilibre entre travail et qualité de vie. Le salaire peut être bien plus qu’une  rétribution financière en échange de l’accomplissement d’une tâche. Les valeurs de l’entreprise, son identité, la bienveillance au travail, la qualité et plus généralement les conditions de travail sont des éléments tout aussi importants qu'une simple question monétaire.
 La pandémie a favorisé l’accouchement du télétravail, même si ce dernier n’est pas forcément la panacée et qu’il faudra œuvrer sur des aspects sociologiques, il est un moyen de revisiter le juste équilibre entre travail et qualité de vie. Hubert de Keuwer

Rester en contact

Inscrivez vous à ma newsletter